Annonce du gouvernement du Canada et du Québec

Voici un rapide résumé des différentes annonces faites par le gouvernement du Canada et du Québec qui pourraient avoir un impact positif pour vous :

Voici le site du Canada pour suivre les annonces : https://www.canada.ca/le-coronavirus
Voici le site du Québec pour suivre les annonces : https://québec.ca/coronavirus

Marchés en chute

Les différents marchés boursiers sont en chute depuis les dernières semaines. En date de vendredi, les marchés ont perdu entre -20% et -40%, même l’or, valeur refuge habituellement est négative depuis le début de l’année.

Un récession en vue?

Différents analystes commencent à parler d’une récession technique sur les deux premiers trimestres de 2020. Nous parlons de récession technique car elle n’est pas causée par un problème dans l’économie mais par le virus qui force un arrêt de l’économie.

Par contre, les analystes s’attendent que dès le troisième trimestre, l’économie repartent à la hausse. Ils pensent que le Coronavirus sera en voie d’être maîtrisé et les entreprises seront de retour en affaire.

Réaction des banques centrales à travers le monde

Les banques centrales continuent leur effort pour permettre à l’économie de survivre durant la crise. La baisse des taux a été annoncée un peu partout à travers le monde pour supporter l’économie et les entreprises qui auront besoin de liquidité. L’impact à court terme n’est pas visible mais les analystes s’attendent un impact positif dès que la reprise aura commencée.

En plus des baisses de taux, de nombreuses injections de liquidités ont été annoncées à travers le monde. Le Canada et les États Unis sont très actifs et veulent tout faire pour s’assurer que les marchés, les entreprises et les particuliers continuent à avoir accès aux liquidités nécessaires à leur bon fonctionnement.

Les marchés haussiers l’emportent sur les marchés baissiers!

Personne n’aime un marché baissier – défini habituellement comme un repli des marchés d’au moins 20 % pendant deux mois.

Mais, si on regarde en arrière les marchés boursiers canadiens et américains, il est clair, qu’en moyenne, les marchés haussiers – une augmentation d’au moins 50 % de la valeur du marché boursier – durent plus longtemps et font plus que compenser les pertes survenues lors de marchés baissiers.

C’est donc là une raison de plus de mettre l’accent sur le long terme et de demeurer investis – même lorsque les marchés traversent une période difficile.

Source : Placements Mackenzie et Industriel Alliance